3D - Sortie Musée VITRA

Un compte-rendu de cette sortie vous est proposé par les deux élèves déléguées:Agathe FUETTERER et Chloé BRESEZ.

Télécharger
Sortie au site de Vitra.pdf
Document Adobe Acrobat 527.3 KB

Effectuer son stage de 3ème en Allemagne.

Cette année, les élèves de 3e A Bilingues du collège de FERRETTE ont saisi l'opportunité d'effectuer leur stage obligatoire de découverte du monde professionnel dans des entreprises outre-Rhin.

 

Ce projet a nécessité un travail préparatoire, à savoir une réunion d'information à Offenburg lors de laquelle les services du rectorat, les chambres d'industrie et de commerce allemandes ont précisé les modalités d'organisation au sein des établissements.

 

Le stage a eu lieu du 16 au 19 janvier 2018, à Breisach, ce qui n'est pas la porte à côté ! Les élèves, leur professeur d'allemand et des parents d'élève ont séjourné dans une belle et moderne auberge de jeunesse. Durant leur stage, les élèves ont été confrontés aux divers aspects des métiers qu'ils ont découverts et ont ainsi pu mettre en valeur leurs compétences en allemand.

 

Les jeunes sont revenus ravis de leur stage, comme peuvent en témoigner parents et participants :

 « Notre fils a vécu une belle expérience lors de son stage en Allemagne: pouvoir découvrir un métier et utiliser ses acquis en langue. Il est rentré ravi de cette semaine tant par la confiance que l'entreprise a fait aux jeunes en leur permettant d'être vraiment dans la pratique que dans les moments partagés ensemble au foyer d'hébergement. A reconduire pour les prochaines années! »

 

« Ce stage m'a permis d'être plus autonome. Ce que j'ai préféré, ce sont les moments d'échanges avec les copains le soir à l'auberge de jeunesse mais aussi voir notre professeur d'allemand sous un autre jour ».

 

A la différence d'un stage en France, il ne s'agissait pas uniquement d'observer une activité, mais de mettre la « main à la pâte ».

Certains de nos stagiaires auraient pu signer un contrat d'apprentissage avec l'entreprise.

 

Tous les élèves, les équipes pédagogiques et de direction de tous les collèges et lycées ayant participé à ce projet innovant ont été conviés, le 27 mars dernier, à une remise solennelle des diplômes à EUROPA-PARK ! Des invités de marque sont intervenus, parmi lesquels Mme la Rectrice et la présidente de l'OFAJ (Office Franco-Allemand de le Jeunesse).

L'équipe d'allemand

 

Cette initiative est soutenue par les partenaires institutionnels que nous remercions.


16/01/2018

Sortie au Théâtre

Articles rédigés par deux élèves de la classe de 3èB


07/12/2017

Exposition photographique

Mme FREMIOT, professeur d'arts plastiques,  a proposé aux élèves volontaires de 3èmes de se rendre, le samedi matin 25 novembre, à la médiathèque d'Altkirch afin de découvrir l'exposition photographique qui s'intitule "Autoportrait- Ego-portrait".

 

Marc Steiner, à l'initiative de cette proposition, et Françoise Ferlin-Sagon, photographes et membres de l'association "Saint-Louis pour la photo", ont guidé les élèves et parents présents. Ils se sont attardés sur quelques réalisations, de photographes,  bien différentes dans leur proposition et dans leur réponse à la thématique donnée.

 

Les 17 membres se sont mis à nu dans cet exercice, pas si simple, quand il s'agit de parler de soi. Il s'agissait de se présenter et de réaliser un autoportrait dans une série de 7 images.

 

A la suite de cette visite, les élèves seront invités à leur tour à réaliser un autoportrait dans une série de photographies,  qui leur permettra de parler d'eux, de dévoiler  leur personnalité ou de raconter, à travers les images, leur autobiographie.

 

Mme Bodin, de la médiathèque a fait découvrir le lieu à l'ensemble des visiteurs.

 

Certains des élèves ont testé quelques chaises confortables et colorées du designer Verner Panton.

 

 

Mme Fremiot remercie toutes les personnes qui ont donné de leur temps pour faire la visite aux élèves de 3èmes du collège ainsi que les parents qui ont accompagné les jeunes.

 


09/11/2017

À la découverte de l'architecture romane en Alsace

Les élèves de 5ème, dans le cadre du cours de Religion ont pu découvrir l'église de Feldbach, et le couvent des Dominicains à Guebwiller avec une activité : la construction d'une mini-voûte d'ogive, l'église romane de Saint Léger avec son clocher octogonale, et pour finir direction l'abbaye de Murbach.

Sur les hauteurs les élèves ont réalisé un croquis de l'abbaye.

C'était une sortie très intéressante.

Loïc Spehner - Alexis Schoen


06/11/2017

Sorties au théâtre

Pourquoi emmener des élèves au théâtre ?

Les sorties au théâtre en soirée constituent un temps fort de la vie des élèves : ils se retrouvent entre eux en dehors des murs du collège. Le bus du soir n’est plus celui qui les ramène à la maison ; il les en éloigne, vers une destination moins familière. L’on s’y parle dans la pénombre. Une fois sur place, les élèves s’aperçoivent que le public de la salle de théâtre n’est pas le public scolaire habituel des séances de journée ; il est constitué de personnes de tous âges. Rien ne signale plus le collégien novice au sein de la foule. Les codes scolaires de la journée s’estompent, ne se devinent plus qu’en pointillés : pas de mise en rang, mais les visages des professeurs accompagnateurs deviennent les repères auquel s’accrocher ; pas de place familière à rejoindre les yeux fermés dans une salle de classe carrée de 28 chaises, mais un rang et un numéro de fauteuil qu’il faut chercher parmi les 1200 sièges de la grande salle de la Filature. Aucune certitude relative à la représentation qui va se dérouler sur la scène, mais des espoirs, des attentes – des craintes aussi… Spectateur, c’est tout un apprentissage.

 

TUTU, le 22 septembre 2017 à la Filature

Emmener des élèves assister à un spectacle de danse était une gageure – en particulier quand ce spectacle s’intitule TUTU. Il fallait voir les visages devenir incrédules lorsque ce mot fut jeté dans la salle, comme un défi tranquille : « Nous assisterons à une représentation de TUTU. – Comment, Madame ? on va voir de la danse ??... avec des TUTUS ??? – Oui. »

Stupeur. Angoisse à l’idée de s’ennuyer pendant une heure devant des collants, des pointes, et un costume ridicule en tulle rose. Très vite, les langues se délient : c’est l’occasion d’entendre quelques représentations courantes sur la danse classique. En quelques secondes, on fait le tour des critiques : « ennuyeux », « fait pour les filles ». Ces clichés sont une bonne entrée en matière pour parler de la sortie à venir. De fil en aiguille, on déroule les notions de parodie, d’humour ; et les élèves se laissent convaincre de tenter l’expérience d’aller voir de la danse. Ils y reconnaitront des allusions à un film (Dirty Dancing), à un ballet célèbre (Le Lac des cygnes), à une émission de divertissement (Danse avec les stars). Au retour, les débats deviennent plus précis : comment la danse peut-elle être humoristique ? La grâce est-elle réservée au seul corps féminin ? Comment l’éclairage ou un objet peuvent -ils contribuer à rendre une atmosphère poétique sur scène ? Autant de questions qui ouvrent l’esprit, forment le regard, suscitent la réflexion.


Source Photo: Michel Cavalca / La Filature Mulhouse

Prochain rendez-vous le mercredi 22 novembre 2017

 

Spectacle de ballet : AMOUR & PSYCHÉ à La Coupole (St-Louis). Départ pour les classes concernées à 17h30 du collège. Retour prévu à 20h45.

 

S. Mangin, professeur de français

 


02/10/2017

Sortie "EPI Vosges"

L'année scolaire a commencé de façon sportive et montagnarde pour les élèves de 4B. La désormais traditionnelle randonnée dans le secteur du lac Blanc s'est en effet déroulée après seulement deux semaines de cours, les 18 et 19 septembre derniers. Malgré une certaine humidité et un parcours de montagne exigeant, tous les élèves ont pu découvrir un nouvel itinéraire les menant du col du Wettstein (au dessus de Munster) jusqu'au gîte de l'étang du Devin (secteur d'Orbey), en passant par le lac des truites et au dessus du lac Blanc. En plus de la découverte du milieu naturel, ce fut l'occasion de réaliser mesures et expériences scientifiques, ainsi que de découvrir des vestiges de la guerre de 1914-1918.


Voyage en Provence romaine

Premier jour, lundi 3 avril

Nîmes : les arènes, la "maison carrée"

Pour cette première journée, nous sommes partis tôt de Ferrette, à 6h du matin et arrivés un peu après 14h à Nîmes. Nous avons eu droit à une visite guidée des arènes, où les élèves ont pu bénéficier d'explications détaillées.

Nous nous sommes ensuite rendus à la maison carrée, lieu de culte de l'époque, où, un film d'une quinzaine de minutes nous a été diffusé. Il racontait l’ascension d'un jeune guerrier gaulois de Nemausus (Nîmes), du nom d'Adjanix. Il est désigné par les dieux pour prendre le commandement d'une armée, il scelle un pacte avec le grand César et promet de l'aider à étendre son royaume dans toute la Gaule. C'est ainsi que Nemausus commença à se bâtir, pour devenir un siècle plus tard, une ville gallo-romaine exceptionnelle.

Cliquez sur les images pour les agrandir.


2e jour, mardi 4 avril : Arles

 

 Tout d'abord, nous avons pu visiter l'amphithéâtre de la ville. Le guide nous a proposé une activité de théâtre à la façon antique. Matthias en vieux sénateur, Mathilde en jolie jeune fille, Léo en sorcière... C'était très drôle ! Ce qui est sûr, Matthias l'a confirmé : « Le ridicule ne tue pas ! »

Nous avons ensuite pu essayer les techniques de combat des Romains, avec nos armes et boucliers (en bois) ! Les guides passionnés nous ont expliqué toutes les pratiques des combats des gladiateurs dans l'amphithéâtre. Nous avons notamment pu assister à une reconstitution d'un duel.

Pour finir, nous avons pu tester des sports olympiques antiques, comme le lancer de disques, ou le saut en longueur.

L'après midi, nous nous sommes rendus au théâtre antique, dont il ne restait malheureusement que des ruines. Malgré tout, cela est resté très impressionnant. Emilie et Claire nous ont même présenté un petit spectacle pour l'occasion ! (voir vidéo de danse romaine)

Ensuite, nous nous sommes rendus sur le site d'anciens thermes romains, dont on a pu découvrir les différentes parties et fonctions.

Pour finir, puisqu'il nous restait un peu de temps, nous sommes allés sur une place où se trouvait une obélisque romaine. Mme Munch a repéré une basilique qu'elle a fait visiter à certains. D'autres ont aussi pu découvrir les souterrains du forum.

par Lucile Muth et Marie Zimmermann


3ème jour, mercredi 5 avril: le Pont du Gard

Visite du célèbre aqueduc construit par les romains pour alimenter en eau la ville de Nîmes. En visitant le musée à coté du Pont nous avons pu prendre conscience de l'immensité des connaissances romaines en matière d'architecture, mais aussi des moyens humains et financiers mis en œuvres, à l'époque, pour réaliser de telles constructions.

Photos et vidéos - T. Luginbuhl et G. Ackermann



Une semaine à Berlin

 Le groupe dans le musée "Story of Berlin" qui nous a fait découvrir l'histoire passionnante de Berlin.
Le groupe dans le musée "Story of Berlin" qui nous a fait découvrir l'histoire passionnante de Berlin.
 Les vestiges du mur de Berlin et son histoire expliqué par notre guide
Les vestiges du mur de Berlin et son histoire expliqué par notre guide
Au départ d'une balade à vélo de 3 heures...sous le soleil !
Au départ d'une balade à vélo de 3 heures...sous le soleil !
Devant les studios de Babelsberg  qui sont des studios de cinéma fondés en 1911 et situés dans la banlieue de Berlin à Potsdam.
Devant les studios de Babelsberg qui sont des studios de cinéma fondés en 1911 et situés dans la banlieue de Berlin à Potsdam.

Morillon : classe de neige 2017

- Vendredi -

Dernière pose "sourire" sous un beau soleil, avant le retour vers Ferrette.
Dernière pose "sourire" sous un beau soleil, avant le retour vers Ferrette.

Ci-dessous les vidéos de notre dernière journée de ski: elles concernent les groupes 1,2,3 et 4, dont la plupart des élèves n'avait jamais fait de ski!


- Jeudi -

Cette journée s'est terminée avec la traditionnelle boum:


La matinée de ce jeudi était consacrée à la visite de Samoëns, charmante petite ville montagnarde.

Les élèves, accompagnés de leurs professeurs, y sont allés à pied en remontant la rivière du Giffre, sous un soleil radieux. Arrivés à Samoëns, les élèves ont eu un temps libre afin d'acheter divers souvenirs.

Thomas Zippert.

- Mercredi -

Cette matinée Arnaud est revenu parmi nous pour expliquer la sécurité en montagne. Nous avons appris comment secourir une personne blessée sur une piste. Il faut tout d'abord sécuriser la piste en plantant nos deux skis en croix et lorsque c'est possible demander à la personne à secourir si elle est capable de se déplacer sur le coté afin de dégager la piste.

Pour limiter les risques d'avalanches les guides de montagne dont fait parti Arnaud, déclenchent des avalanches à l'aide de dynamites avant l'ouverture des pistes.

 

Nous avons vu ensemble les différents panneaux de signalisation de risques d'avalanches, ils se classent en 3 catégories:

- Jaune = risque faible

- Jaune à damiers noirs = risque moyen (être très vigilants)

- Noir = risque fort (toute activité est alors interdite!)

 

Pour secourir une personne prise dans un avalanche, Arnaud nous a présenté le dispositif de sécurité avalanche qui comporte un boitier ARVA (Appareil de Recherche pour Victimes d'Avalanches). La victime déclenche son boitier pour être retrouvée plus facilement par les secours . On utilise une sonde afin de savoir à quelle profondeur se trouve la victime sous la neige.

 

Maxime Turlepin, Florian Flury-Blind 5D et Océane Diss, Aline Goepfert 5A


petite randonnée matinale avec les 5D - rivière du Giffre
petite randonnée matinale avec les 5D - rivière du Giffre

 

Quelques vidéos des groupes bleus et rouges pour notre 3è journée de ski:


- Mardi -

Aujourd'hui 2ème jour de classe de neige. Nous avons commencé la journée par le petit déjeuner habituel, puis nous nous sommes habillés pour une sortie raquettes. Nous sommes partis avec "Arnaud" qui nous a montré la faune et la flore sur le "terrain". On a observé des empreintes d'animaux ( lièvre, cerf, renard...) On a aussi observé des bouquetins à l'aide de longue vue. Enfin, à la fin de la balade de 3,5KM, nous avons fait des glissades sur une piste de luge qui se trouvait à la sortie de la foret, on a bien rigolé :). Puis nous sommes retourné au centre pour le repas de midi. C'était vraiment une super matinée découverte.

Dirrig Lou 5A

 

 

Après-midi ski

 

En ce deuxième jour de classe de neige, nous sommes allés skier l'après-midi, les débutants encadrés par les moniteurs ont commencé à faire connaissance avec les tire-fesses et ont fait leurs premières descentes sur des bouts de pistes vertes. Le groupe des pistes vertes et bleues ont travaillé les virages et descentes entre les bosses avec M. Zippert. Le groupe des meilleurs a aujourd'hui travaillé la technique sur les pistes rouges avec M. Cuche.

 

Ambre Allevione 5A

 


- Lundi -

Aujourd’hui pour commencer la journée: petit déjeuner puis topo faune et flore. Pour cette présentation nous avons fait appel a un passionné et guide de montagne: "Arnaud".
Il nous a parlé des animaux qui nous entourent et comment ils font pour hiberner.Il nous a aussi montré comment reconnaitre les différents étages qui composent la montagne. Il nous a présenté les animaux qui vivent dans la montagne, tel que la marmotte, le bouquetin, le lièvre,le chamois ou encore l'aigle royal. On a aussi parlé de leurs facultés d'adaptations et de leur reproduction. Demain, nous irons mettre en pratique toute les choses qu'Arnaud nous a appris lors d'une balade en raquette.

Aline Goepfert 5A

 

Nous sommes partis en navette avec la 5eme A et 5eme D et les professeurs. Quand les deux classes sont arrivées, nous avons pris les télécabines et nous avons constitué des groupes par niveau:

groupe des débutants: (3 x 12 élèves avec moniteurs)
beaucoup d'élèves se sont retrouvés avec des moniteurs pour certains les débuts étaient difficiles. Nous étions d'abord au jardin des enfants pour apprendre et débuter le ski. Nous avons appris le chasse neige et nous avons fait plusieurs exercices pour s'entrainer. Pour beaucoup d'entre nous nous avons fait des progrès.


Groupe faisant du ski sur pistes bleu: (7 élèves avec M. Cuche et Guillaume)
Nous avons eu un début difficile car les professeurs avaient mis la barre un peu haut pour quelques élèves et donc nous avons été quelque peu ralentit. Quand ses élèves sont descendus au groupes des débutants,nous avons pu commencé a skier sur des jolies pistes bleues. Nous avons pris beaucoup de plaisir a skier sous un soleil radieux.


Groupe faisant du ski sur pistes rouge et noir: (11 élèves avec M. Zippert)
Nous avons fait essentiellement des pistes rouges avec pas mal de bosses et nous avons pris beaucoup de plaisir. Nous avons avons aussi fait le "snow park" avec des tremplins mais nous avons juste fait de la reconnaissance et pas de saut.

Tous les groupes se sont fait plaisir lors de cette première journée!

 

Eve Dominguez et Mélinda Walch 5D


Souvenirs des Vosges...

Télécharger
CR Randonnée des 4A
Articles randonnée Vosges 4A.pdf
Document Adobe Acrobat 184.5 KB
Télécharger
CR Randonnée des 4B
Articles randonnée Vosges 4B.pdf
Document Adobe Acrobat 69.8 KB

Tous en piste !

Le dimanche 12 mars 2016 les élèves de 5ème A et 5ème C sont partis direction Morillon pour 5 jours de ski, accompagnés de Mme Cheneau, M. Cuche, M. Zippert et Guillaume Ackermann. Le voyage a duré près de 5 heures et nous sommes arrivés tard dans la nuit vers 22h30. Le temps de tous s'installer dans les chambres il était déjà minuit passé...

Pour de nombreux élèves se fut une première sur des skis.
Pour de nombreux élèves se fut une première sur des skis.

Le lundi matin, après une première courte nuit, un intervenant prénommé Arnaud est venu nous initier à la faune et à la flore dans les Alpes. Nous avons appris de nombreuses choses ce matin là et de manière très ludique; nous avons vu ensemble les différents "étages" de la montagne et la différence de végétation suivant l'altitude. Arnaud nous a également expliqué comment l'aigle chasse ou encore comment les animaux font pour survivre durant l'hiver.
L'après midi nous sommes allés skier pour la première fois, et le plus difficile a sans doute été d'enfiler nos chaussures! Le groupe des débutants est allé se familiariser avec une paire de ski dans le jardin d'enfants. L'apprentissage a été rapide, puisqu’après 45 minutes ils descendaient déjà des bouts de piste verte. Les autres élèves des groupes intermédiaires et confirmés sont allés juger leur niveau sur des pistes vertes et bleues.

Equipés de longues vues et de jumelles nous observions les bouquetins sur les roches.
Equipés de longues vues et de jumelles nous observions les bouquetins sur les roches.
A la queue leu leu...
A la queue leu leu...

Mardi matin nous sommes allés sur le terrain mettre en pratique les choses que nous avions apprise la veille. Nous nous sommes rendus à Sixt fer à cheval, une réserve naturelle située à une dizaine de kilomètres de Morillon. Cette réserve tient son nom de sa forme, une cuvette similaire à un fer de cheval. La pêche et la chasse y sont interdites, l'équilibre y est maintenu et les espèces régulièrement recensées. Accompagnés de guides, nous sommes partis à la découverte de la nature, en raquettes. Nous étions répartis en 3 groupes d'une quinzaine d'élèves. Les guides nous ont appris à reconnaitre les traces des différents animaux et à mesurer approximativement leur taille.

Nous avons également appris à reconnaitre les restes de nourriture laissés par les animaux et à repérer leur lieu d'habitat. De nombreux animaux hibernent l'hiver, il est alors très important de ne pas les déranger. Leur rythme cardiaque devient très faible et ils passent plusieurs mois sans manger. Lorsqu'ils sont dérangés, ils prennent peur et dépensent beaucoup d'énergie. Comme ils n'ont pas de nourriture pour reprendre des forces, ils finissent par mourir. La randonnée en raquette s'est terminée par une course dans la neige qui fut ponctuée de nombreuses chutes.

Le soleil était au rendez-vous pour notre sortie raquettes.
Le soleil était au rendez-vous pour notre sortie raquettes.
M. Cuche avait le sourire sur les pistes.
M. Cuche avait le sourire sur les pistes.

La matinée du mercredi a été consacré à la sécurité en montagne. Deux intervenants sont venus nous présenter le danger que représente les avalanches. En montagne, des drapeaux signalent les risques d'avalanche : un drapeau jaune signifie un risque quasi nul. Un drapeau à damiers jaunes et noirs signifie un risque modéré, il faut être très vigilant. Enfin le drapeau noir signifie un risque élevé, il est alors déconseillé de s'aventurer en montagne, même lorsqu'on est un professionnel. Nous avons vu ensemble les trois différents types d'avalanche: les avalanches de poudreuse qui se déclenchent lors d'importantes chutes de neige, elles forment  de grands nuages de neige et d'air. Les avalanches de plaques, qui résultent de la rupture d'une couche de neige. Enfin, il y a les avalanches de fonte, qui ont lieu à la fin de l'hiver lorsque les températures remontent. La deuxième partie de la matinée, nous sommes allés sur le terrain pour apprendre à utiliser le dispositif ARVA (appareil de recherche des victimes d'avalanche). Un groupe d'élèves est allé cacher plusieurs appareils dans la neige. Les autres élèves munis eux aussi d'appareils, de pelles et de sondes à neige, se sont mis en quête de retrouver les appareils cachés. Lors des recherches il faut être très rapide. En effet une personne qui n'est pas retrouvée au bout de 10 minutes n'a plus beaucoup de chance d'être sauvée.

Les 5ème C en pleine simulation de recherche de victimes d'avalanche.
Les 5ème C en pleine simulation de recherche de victimes d'avalanche.
Tous ravis de la balade pour nous rendre à Samoëns.
Tous ravis de la balade pour nous rendre à Samoëns.

Après avoir mangé un bon petit déjeuner, nous nous sommes préparés dans nos chambre pour aller à pieds à la ville voisine, Samoëns. Nous avons emprunté des petits sentiers dans les bois, après environ 45 minutes de marche nous sommes arrivés près d'un joli lac ou nous avons pris des photos pour se souvenir de ce moment très agréable ! Nous sommes maintenant arrivés au cœur de Samoëns, c'est une vile très chaleureuse en plein milieu des montagnes. Les professeurs nous ont accordé une bonne heure pour acheter un souvenir à nos famille. Mêmes si vous pensez qu'une heure est largement suffisante pour acheter une carte postale à nos grands-parents, un saucisson pour papa, des chocolats pour maman, ce ne l'était pas ! Alors que certains couraient comme des fous, d'autre marchaient tranquillement dans les rues avec leurs pain au chocolat dans la main. Les magasins étaient très typiques de la région, ils vendaient énormément de saucissons, de chocolat ainsi que des petits souvenirs comme des portes clés. Après avoir couru pour prendre le bus qui nous ramenait au Sauvageon, nous avons pu enfin manger notre déjeuner.

 

Nous sommes après remonté dans nos chambres pour un peu nous reposer et nous préparer pour une bonne après-midi de ski. Une fois près nous avons pris le bus pour arriver à la station de ski ou nous avons pris la télécabine. Nous nous sommes ensuite répartis dans nos différents groupes, les trois premiers avec les moniteurs et le dernier avec les professeurs d'EPS. Après avoir vu des paysages magnifiques, plusieurs chutes à volonté, sans oublier le ski, le ski, et encore le ski, il était temps de retourner à l'auberge ou nous avions pu prendre un bon chocolat chaud. Il ne fallait pas oublier de passer un coup de fil aux parents pour leur racontés notre journée . Mais ce n'est pas pas tout il fallait aussi se préparer pour une boum ! A l'initiative des professeurs, le sauvageon nous avait gentiment prêter l'équipement pour organiser cette petite fête. Il y avait de quoi manger et boire, une table de ping-pong et un baby-foot. La soirée s'annonçait bien remplie ! Nous avons dansé, rigolé jusqu'au moment ou il était temps d'aller se coucher, et oui toutes les bonnes choses ont une fin.

Petite pause pour admirer le paysage qui s'offrait à nous.
Petite pause pour admirer le paysage qui s'offrait à nous.
Une dernière journée 100% ski avec toujours un très beau soleil !
Une dernière journée 100% ski avec toujours un très beau soleil !

Vendredi, jour du départ ! Aujourd'hui, nous skions toute la journée. Nos valises sont prêtes et nous avons mis un sandwich dans nos sacs à dos. Avec le groupe 4 et 5, nous allons skier sur le grand massif du côté de Flaine, accompagné de M Cuche, M Zippert et Mme Schmitt (ancienne professeur d'EPS). Nous sommes partis à 9h30 de la station de Morillon. Nous avons dévalés quelques pistes bleues, puis nous sommes arrivés devant le studio de Mme.Schmitt, où nous avons déposés nos sacs à dos. Nous avons repris un télécabine. En haut, nous avions une superbe vue sur le mont blanc et nous avons fait des photos. Le groupe 5 a skié sur une piste noir, du nom de Agathe, tandis que le groupe 4 descendait sur piste rouge. D'un côté et de l'autre de la pente, il y avait de grandes bosses sur lesquelles nous prenions de la vitesse. Pour finir, nous avons sauté sur un bloc de glace, et certains ont décollé d'au moins 30cm !

Dernière photo souvenir, avant le départ, devant le chalet du Sauvageon.
Dernière photo souvenir, avant le départ, devant le chalet du Sauvageon.

Nous avons mangé devant le studio de Mme Schmitt, au soleil. Ensuite, nous nous sommes séparés en 2 groupes : les uns se sont rendus dans la combe de Gers, pour skier sur des pistes noirs ; et les autres ont continué sur des pistes rouges ou bleues. Avec le groupe 4, nous sommes allés sur le border cross. Après les virages relevés, nos skis parallèles, nous dévalions la pente à vitesse grand V en sautant sur les nombreuses bosses. Nous sommes redescendus chercher nos sacs, puis nous sommes allés retrouver le groupe 5.

 

Pour rejoindre le bas de la station de Flaine, nous avons descendu une piste bleue longue de 14km! Sur le dernier kilomètre, nous avons été obligé de déchausser car il n'y avait plus de neige en bas de la piste. Nous avons ensuite pris une navette qui nous a ramené à Morillon. Les derniers mètres pour se rendre au chalet du Sauvageon on dû se faire à pied, pas facile avec les chaussures de ski. Exténués, nous avons eu 10 minutes pour nous changer, avant de repartir avec le bus direction Ferrette. Sur le chemin du retour nous avons fait une halte sur une aire d'autoroute pour manger nos sandwichs. Lors de la deuxième partie du voyage pendant que certains s'endormaient les autres ont pu regarder un film. Vers 23h30, nous étions de retour à Ferrette. Nous avons tous pris nos bagages, puis sommes partis avec nos parents, des souvenirs plein la tête.

 

Alice Gardinal, Camille Schmitt, Morgane Dreyer et Guillaume Ackermann.

Photos: G. Ackermann, T. Zippert, A. Cuche.