25/06/2019

Dons de livre pour la Bibliothèque des langues

 

L'association de parents d'élèves ELTERN a fait un don de livres de fiction et de livres documentaires au centre de documentation. Les élèves de 6è de section bilingue ont montré un grand intérêt.

 

 

 

Les livres ont été acheté grâce au prix reçu lors du concours Speak Up. L'association relancera à la rentrée prochaine l'initiative. Les élèves auront la possibilités de s'inscrire auprès de l'association de parents d'élèves pour des cours de soutient d'anglais parlé. Ces derniers seront assurés hors temps scolaire, à raison de 4h par semaine durant 10 semaines (automne 2019 et printemps 2020).

 

 

Nouveauté de la prochaine rentrée : la participation au concours Sprich Lauter. Pour cette action, 1h de cours d'allemand sera proposé afin de préparer les élèves volontaires désireux de participer à l'initiative.

 

 

 

03/06/2019

Prix littéraire en histoire - géographie


21/12/2018

Partenariat PSC1 2018/2019 : des résultats très significatifs !

A la veille des vacances de Noel, les 20 et 21 décembre 2018, s’est déroulé le second module de formation de « prévention et secours civiques de niveau 1 » pour les classes de 4C/4D. Une session identique s’était déroulée avant les vacances d’automne pour les classes de 4A/4B.

Les élèves de Quatrième bénéficient d’un module de dix heures de formation. Ils  sont répartis en groupe de 15 élèves avec un encadrement de 2 professeurs.

Deux groupes fonctionnent simultanément ce qui permets d’assurer un stage de trois demi-journées.

Un projet pluri-annuel qui se construit progressivement.

 

En 2015, aucun élève n’est formé aux gestes qui sauvent et seuls quelques professeurs sont titulaires d’une attestation aux premiers secours.

Quelques volontaires se retrouvent alors pour élaborer un projet pluri-annuel qui consiste à trouver des professeurs volontaires et à les former, à faire l’acquisition du matériel de formation, à élaborer un cursus de formation pour les élèves et les adultes.

Progressivement les éléments du projet se concrétisent et quatre professeurs sont candidats pour devenir « formateurs PSC1 ».Les attentats meurtriers de Paris rappellent cruellement la nécessité pour tout citoyen de maitriser les gestes qui sauvent...

Dès 2016/2017 des formations se mettent en place et en 2017/2018 tous les élèves de Quatrième en bénéficient…

 

Des partenaires remerciés pour leur engagement.

 

En cette journée du 21 décembre le Principal a tenu à réunir l’ensemble des personnes ayant contribué à la réalisation de ce projet engagé depuis maintenant trois années.

Autour des quatre  professeurs (Mmes MARCON et SUSS et Mrs DAVID et RIFF) ont été réunis :

 -         Monsieur ZOBENBIEHLER, Directeur du Crédit Mutuel Haut-Sundgau de Ferrette

 -         Monsieur MOREL, élu, de la Caisse

           Monsieur TSCHAEN, Président du ROTARY Ferrette-Sundgau

      Monsieur METZGER, ancien président 

-          Monsieur CHAVEY, Inspecteur d’Académie, représentant Madame la Rectrice

           Madame SAPTE, coordonnatrice académique des formations au secourisme

           Madame DREXLER, Conseillère Départementale du Haut-Rhin

           Madame MAMOUNI, représentante des parents d’élèves élus au Conseil d’Administration

Ces invités ont pu participer aux derniers instants d’une session de formation en observant les élèves réalisant une simulation d’exercice de massage cardiaque et d’appel aux services de secours sous le regard bienveillant de leurs deux professeurs.

Madame SAPTE a tenu à saluer l’engagement de l’établissement et en particulier de celui des personnels qui ont accepté de  relever le challenge.

Monsieur CHAVEY a tenu à rappeler l’importance de la maitrise des compétences civiques qui s’inscrivent dans le cadre du Parcours Citoyen.

Les membres du  Crédit Mutuel Haut-Sundgau de Ferrette et du ROTARY Ferrette-Sundgau ont rappelé leur engagement en soutenant financièrement le projet .Ce fut l’occasion, pour l’équipe de direction, de les remercier qui a permis l’achat de mannequins d’exercices adulte et enfant pour l’entrainement aux gestes de réanimation cardio-pulmonaire. Grâce à cet investissement le collège dispose dorénavant de la quasi-totalité du matériel pour assurer en  simultané le fonctionnement de deux groupes de 15 élèves ce qui facilité énormément la qualité des apprentissages. Ce matériel pourra également être mis à disposition des établissements du secteur.

 

En conclusion, M. MILLET a tenu a précisé les différentes étapes qui jalonnent dorénavant le cursus de formation pour les collégiens de Ferrette de la Sixième à la Troisième. Il a également rappelé l’évolution très significative dans les taux de formation.

 

100% des élèves de Quatrième formés au PSC1.

 

En effet, en cette fin de premier semestre les résultats sont très significatifs :

 -  100% des élèves formés (et cela pour la seconde année )

-    60% des personnels Education Nationale formés

 

 

 

 Au cours du second semestre sont d’ores et déjà  programmés :

 -           2h de rappels des gestes fondamentaux pour tous les élèves de Troisième

 -           3h de recyclage PSC1 pour un groupe de dix personnels

 -            9h de formation initiale PSC1 pour un groupe de dix personnels actuellement non formés

 

En projet, l’installation d’un défibrillateur au sein même du collège.

Le chef d’établissement envisage d’installer, au cours de cette année 2019, un défibrillateur au sein des locaux du Collège. A ce jour, en cas d’urgence, il est fait recours à l’appareil se trouvant à l’entrée du gymnase situé à proximité.

 

Pour l’équipe engagée dans le « Projet PSC1 »,  Le Principal, Michel MILLET

 

Quelques chiffres.

 

Année

2017/2018

Réalisé

Session de formation pour les élèves de Quatrième (4) :

100% des élèves formés au PSC1

Session de formation (1) initiale au PSC1 pour dix personnels Education Nationale :

60% des personnels sont dorénavant formés

Année

2018/2019

Réalisé

Session de formation pour les élèves de Quatrième (4) :

100ù des élèves formés au PSC1

 

Programmé

Session de formation complémentaire de 2h pour les élèves de Troisième

Session de formation initiale au PSC1 pour dix personnels Education Nationale actuellement non formés 

Session de formation  complémentaire au PSC1 pour dix personnels Education Nationale déjà formés il y a deux ans. 

 

 

Textes réglementaires :

 Instruction interministérielle N° 2016-103 du 24/08/2016

Code de l’Education : Les articles D. 312-40 à D. 312-42 prévoient dans les établissements scolaires publics et privés sous contrat :

 ·         une sensibilisation à la prévention des risques,

 ·         l'information sur les missions des services de secours,

 ·         une formation aux premiers secours,

                      ·         un enseignement des règles générales de sécurité.


25/09/2018

Le collège de Ferrette bouge avec le CVC !

Le vendredi 14 septembre, Mr Dusé (CPE du collège) a réuni les élèves élus au CVC l'an passé afin de faire le point avec eux de l'avancement des différents projets actés l'année scolaire précédente (2017-2018).

 

Les projets finalisés

L'amélioration du confort du coin lecture du CDI par l'achat de coussins moelleux et denses.

Depuis une semaine, 10 coussins offrent un plus grand confort aux élèves s'installant dans les fauteuils du coin lecture du centre documentaire.

 

Projets en cours de réalisation

L'espace lecture du hall du collège

L'espace a été délimité, des fauteuils en mousse, chaises et banc en bois ont été ajouté. Un premier lot de 60 bandes dessinées issus du fonds du CDI a été mis à disposition des élèves.

Des fonds vont être débloqués par l'intermédiaire du FSE afin d'acheter une nouveaux titres, ainsi que différents petits meubles et accessoires pour rendre cet espace dédié à la lecture plus accueillant.

 

Aménagement de la petite cours

Au vu de cet aménagement, la somme de 10 000€ a été débloquée par le Conseil d'Administration. Mr Dusé propose que les élèves participent activement à cet aménagement à travers un concours. 

Les modalités de ce dernier seront définies lors d'une prochaine réunion du CVC.

 

Installation d'horloge dans toutes les salles

Le recensement des salles nécessitant l'installation d’horloge doit encore être réalisé  

 

 

De nouveaux projets sur le feu !

Réalisation de chartes d'utilisation des nouveaux espaces dédiés

De nouveaux lieux demandent que l'on explicite les modalités d'utilisation. Les élèves du CVC sont en train de travailler à la création de chartes d'utilisation de l'espace lecture et de la salle d'étude afin de permettre à chaque élève de profiter au mieux de ces nouveaux aménagements.

 

Classe de service

Lors de la réunion, Mme Fartas, enseignante d'allemand, a proposé d'adapter un projet  citoyen d'entretiens des locaux par les élèves, projet qu'elle a pu observer dans un établissement scolaire allemand. La faisabilité du projet sera étudiée lors des prochaines réunions.


Séjour de découverte du Monde professionnel en Allemagne: remise des attestations

Pour la première fois des élèves de Troisième scolarisés en cursus bilingue ont pu effectuer leur stage obligatoire de découverte du monde professionnel en Allemagne.

Leurs attestations de stage leur ont été remises par Monsieur CHAVEY, Inspecteur pédagogique représentant Madame la Rectrice ainsi que par Madame DREXLER, Conseillère Départementale en présence de l'équipe de directions,des professeurs ainsi que de leurs parents.

Télécharger
Présentation Sejours Decouverte 2017-18.
Document Adobe Acrobat 76.4 KB

03/04/2018

Exposition : Mises en scène photographique

« De la peinture à la photographie, faites une mise en scène avec les moyens du bord ! »

 

Voici l'incitation donnée aux élèves de 5èmes en cours d'arts plastiques avec Mme FREMIOT. 

Ils avaient pour mission de reconstituer un des tableaux proposés dans cette liste: "Les tricheurs à l'as de carreau" et "la diseuse de bonne aventure" de Georges de La Tour, "Les aveugles" de Brueghel, "Le Printemps" de Boticelli, "La laitière", "la jeune fille à la perle" et "L'art de la peinture" de Vermeer et enfin "Les Ménines” de Vélasquez.

Il fallait utiliser les moyens du bord sans rien acheter : vêtements, costumes, tissus, accessoires… Les mises en scène ont été réalisées dans la salle de conférence. Il fallait penser à tout : la couleur du fond de scène, l'éclairage, les accessoires, les costumes, savoir prendre la bonne pose et un bon cadrage pour faire la photographie.

C'était un moyen de découvrir l'oeuvre avant d'en faire une analyse. Ensuite certains 5èmes ont fait des recherches pour comprendre le message de l'oeuvre et les 5A ont pu aller en salle informatique pour réaliser et compléter une carte heuristique avec Mme SISCARO, professeur documentaliste.

Dans le cadre de L'EPI en 5A, les élèves ont poursuivi leur travail en EPS pour animer l'oeuvre et la rendre vivante avec Mme ERMEL  en acrosport. Ils ont “détournés” l'oeuvre initiale en l'organisant de façon originale dans l'espace et sur une musique d'époque.

 Les élèves de 5A poursuivent actuellement ce parcours d'éducation artistique et culturel en éducation musicale avec M.ISSELE, où ils apprennent à jouer un morceau de musique en lien avec l'époque historique, mise en valeur et interrogée, par les œuvres artistiques supports pour cet EPI.


19/03/2018

Caesar mortuus est !

A l'occasion de la semaine de la presse et de l'anniversaire de la mort de Jules César, les élèves latinistes de troisième ont imaginé et réalisé un journal qui correspondrait au lendemain de l'assassinat de César, le 16 mars 44 av. J.-C.

T. Luginbuhl

 


16/03/2018

Une Salle d'Etudes ... où le "Silence est d'Or"

Depuis le début de l'année scolaire les élèves, de la Sixième à la Troisième, ont la possibilité d'effectuer leur travail personnel durant leur présence au Collège. C'est dorénavant possible grâce à l'ouverture d'une nouvelle salle spécialement dédiée au travail personnel: la Salle d' Etudes.

 

La salle 101 est directement accessible depuis le hall. Elle a été réagencée pour qu'il y règne une atmosphère différente des autres salles d'enseignement grâce à :

- des travaux de peinture avec une tonalité plus chaleureuse

- l'installation d'un mobilier composé de tables modulables de différentes formes qui n'existent que dans cet espace et qui permettent d'y travailler seul ou en groupe

- d'un espace informatique avec la mise à disposition de quatre ordinateurs accessibles pour les recherches Internet et pour la réalisation des productions numériques demandées par les professeurs.

 

La création de la Salle d' Etudes a été rendue possible grâce à l'accord de différentes entités et l'implication de différents personnels:

- l'avis d'une commission d'inspecteurs qui avaient noté l'absence de lieux dédiés aux élèves

- l'accord du Conseil d'Administration qui a voté les crédits nécessaires pour le financement des travaux de décoration et l'achat du mobilier et des équipements informatiques

- les travaux de peinture réalisés durant les vacances d'été 2017 par les agents du collège

- le paramétrage et l'installation de logiciels en septembre/octobre par le Professeur Ressource Numérique (PRN)

le tout étant coordonné par la Gestionnaire.

 

L'accès à cette salle est possible durant les pauses méridiennes mais également durant les heures sans cours d'enseignement.

L'organisation concrète et le contrôle du respect du mot d'ordre "Le Silence est d'Or" permettant une ambiance feutrée sont placés sous la responsabilité des personnels du service Vie Scolaire (CPE et Assistant d'EDucation).

 

Nous constatons que les élèves se sont progressivement appropriés ce nouvel espace et nous ne pouvons que les féliciter !

 

Ci-dessous quelques photographies de cette nouvelle salle:

 


22/02/2018

Dispositif « Devoirs Faits » au Collège de FERRETTE

Mise en place à compter du lundi 12 mars 2018

 

1.    Le travail personnel des élèves : un facteur de réussite au collège

 

Le travail personnel des élèves est décisif pour la réussite de leurs apprentissages et de leur scolarité. Il est d’abord développé dans la classe. Les leçons, exercices et travaux écrits qui sont donnés en dehors de la classe prolongent le travail fait en classe. Ces devoirs sont parfois une source d'inégalités entre les enfants et pèsent souvent sur la vie de famille.

 

Le dispositif "Devoirs faits" permet d’améliorer la synergie entre les temps de classe et les devoirs. Il contribue à renforcer l’aide apportée par l’institution à chaque enfant, et ainsi à réduire les inégalités d’accès au savoir.

Il offre aux équipes l’occasion de rendre explicites les attendus des "devoirs" pour les élèves et pour leurs familles. Ce travail en dehors de la classe, donné aux élèves par les enseignants, doit s’intégrer naturellement aux enseignements dispensés en classe.

Il a vocation à favoriser la continuité et la cohérence entre, d’une part, le temps scolaire et, d’autre part, le temps familial et périscolaire, de manière à permettre aux élèves de bien percevoir le sens des activités proposées et le bénéfice qu’ils peuvent en tirer.

 

2.    Qu’est-ce que le dispositif Devoirs faits ?

 

Devoirs faits est un temps dédié, en dehors des heures de classe, à l’accomplissement par l’élève des tâches demandées par ses professeurs. Il a lieu dans l’établissement sur des horaires appropriés, qui ne sont pas obligatoirement en fin de journée, à raison d’un volume horaire fixé par l’établissement. L'objectif est de faire bénéficier les collégiens d'une aide appropriée au sein du collège afin de rentrer chez eux "Devoirs faits".

 

Cette offre est conçue en fonction des besoins des élèves, de façon à :

  • favoriser une forme de sérénité à la maison sur ces sujets
  • contribuer à la réduction des inégalités qui peuvent exister selon le niveau d’aide que les familles sont à  même d’apporter aux enfants

Devoirs faits n'est pas un cours supplémentaire, mais bien un temps dédié à la réalisation des devoirs, en lien avec les connaissances et compétences travaillées en classe. Si un élève a des difficultés de compréhension, c’est l’occasion de revenir sur ce qui n’a pas été compris ou maîtrisé "au fil de l’eau".

Devoirs faits est un moment privilégié pour que l’élève donne du sens à son travail personnel : questionner les démarches proposées, interroger ses propres méthodes, mettre à l’essai ce qu’il a compris, réinvestir les apprentissages tout en bénéficiant, au besoin, de l’accompagnement de professionnels aptes à lui apporter toute l’aide nécessaire.

Dans tous les cas, un retour est fait aux élèves, sur le niveau d’atteinte des objectifs et sur leur niveau de maîtrise.

 

Pour favoriser l’autonomie des élèves :

  • à certains moments, les élèves organisent leur travail : activité, support, thématique, etc., toujours en lien avec les apprentissages effectués en classe
  • les objectifs d’apprentissage sont explicités et du sens est donné à leur travail
  • l’élève est aidé à formaliser les enjeux du travail à faire : que comprend-il de ce qu’il doit faire après lecture de la consigne ? Que doit-il avoir réalisé une fois le travail fini ?
  • l'élève prend conscience de la manière dont il travaille, dont il mémorise, dont il organise sa pensée, dont il peut envisager différentes stratégies pour surmonter une difficulté, incluant la prise en compte de ses progrès et ses erreurs, pour mieux franchir les étapes d'apprentissage
  • la coopération est encouragée entre élèves : petits groupes, tutorat d’élèves, etc.

 

3.    Le travail personnel à la maison

 

Les heures proposées par le dispositif ne suffisent pas toujours à ce que l’ensemble du travail personnel de l’élève soit réalisé. L’articulation entre Devoirs faits et le temps d’approfondissement, de lecture à la maison, est pensée. L’élève part chez lui en sachant ce qu’il lui reste à réaliser.

L’élève peut en autonomie décider du travail qu’il se sent capable de mener à bien chez lui et de ce qu’il préfère faire dans le cadre de Devoirs faits. Sinon, il peut être spécifiquement accompagné sur ce point. Les devoirs à faire sont priorisés, le calendrier n’est pas toujours le critère à privilégier. En effet, la priorité peut notamment être donnée à un travail jugé plus difficile (leçon non comprise, difficulté à mémoriser une leçon, etc.).

Une attention est portée à la liaison entre Devoirs faits et les familles, de manière à les informer de ce qui est réalisé et de s’assurer de la coordination avec ce qui sera ensuite éventuellement réalisé par l’élève sous la supervision de sa famille. Le suivi des apprentissages de l’élève par sa famille demeure indispensable.

 

4.    Qui est concerné ?

 

Devoirs faits s’adresse à toutes les familles et à tous les collégiens volontaires et à ceux ayant été repérés en situation de fragilité au cours du premier semestre (niveau Sixième).

 

5.    Devoirs faits : des modalités fixées par chaque établissement

 

Au Collège de Ferrette, compte-tenu des impératifs de transports scolaires, les séances se dérouleront sur les plages horaires libres de tout enseignement.

Les tailles des groupes sont fixées en fonction des tâches à accomplir et des élèves concernés.

 

 

6.    Qui assure l'encadrement des élèves ?

 

Chaque établissement met en place "Devoirs faits" avec les personnels ressources qu’il peut mobiliser.

Pour ce qui nous concerne nous avons mobilisés les assistants d’éducation (responsables chacun d’un niveau) ainsi que les professeurs principaux de 6eme.

Chaque classe bénéficiera d’une séance hebdomadaire encadrée par un assistant d’éducation.

De plus les élèves de Sixième et de Cinquième ayant des fragilités seront pris en charge de manière spécifique à raison d’une autre séance hebdomadaire par leur professeur principal.

 


22/12/2017

Tournoi de Handball - 3è

Le tournoi de handball pour les classes de 3è vient de s'achever.

Les 3A terminent à la 1ère place, après une série de 4 victoires. Bravo à eux et à tous les participants!

 

Le match prof / élèves qui a eu lieu vendredi 22 décembre à 13H s'est déroulé dans une ambiance sportive et festive. Malgré un public acquis à leur faveur, les 3A se sont inclinés contre l'équipe de professeurs sur le score de 9 à 3.

 

Joyeux Noël!

Les professeurs d'EPS du collège.

Déroulement des rencontres

 

Date équipe 1 équipe 2 Score
 jeudi 7 décembre 3A 3C 8 / 1
vendredi 8 décembre 3B 3D 4 / 4
lundi 11 décembre 3D filles 3C 0 / 17
mardi 12 décembre 3A 3B  6 / 3
jeudi 14 décembre 3C 3D 4 / 16 
vendredi 15 décembre 3D filles 3A 1 / 14
lundi 18 décembre 3C 3B 1 / 11
en cours d'EPS 3D 3D filles 12 / 0
mardi 19 décembre 3B 3D filles 10 / 2
jeudi 21 décembre 3A 3D 11 / 5
vendredi 22 décembre 3A profs 3 / 9

 

Classement

 

  Match 1 Match 2 Match 3 Match 4 Total
 3A 3  3 3 3 12
3B 2  1 3 3 9
3C 1  3 1  1 6
3D 2  3 3  1 9
3D filles  1  1 1 1 4

 


20/11/2017

Évaluations Numériques des 6è

Dans le courant du mois de novembre, les acquis des élèves de 6e ont été évalués dans le cadre d'une évaluation diagnostique nationale.

 

Concrètement, il s'agit d'évaluer les compétences des élèves dans le domaine de la langue et dans celui des mathématiques. Elle est entièrement réalisée sur support numérique, via une plateforme en ligne. Après saisie d'un identifiant et d'un mot de passe distribué à chaque élève à son entrée dans la salle, l'élève se connecte à la plateforme d'évaluation.

 

Les épreuves sont conduites de manière adaptative : après une première série d'exercices, l'élève est orienté vers une seconde série en fonction de son niveau de maîtrise. La correction est automatique.

 

L'évaluation est composée de deux épreuves, en français et en mathématiques, de 60 minutes chacune (10 minutes de préparation et 50 minutes d'épreuve) :

 

En français, l'élève doit résoudre des exercices portant sur :

  • sa compréhension de l'écrit : textes littéraires, documents, images
  • sa compréhension du fonctionnement de la langue : orthographe, grammaire, lexique

 

En mathématiques, l'élève est interrogé sur :

  • sa connaissance des nombres
  • ses capacités de calcul et de résolution de problème
  • ses connaissances dans les domaines de la géométrie et des grandeurs et mesure

Cette évaluation permettra à chaque enseignant d'affiner sa connaissance des acquis de chacun de ses élèves pour l'accompagner au mieux dans ses apprentissages.

Les résultats seront communiqués aux parents lors de la prochaine rencontre parents-professeurs.


02/10/2017

Migration du TOTEM

 

La Signalétique du Conseil Départemental, communément appelée "TOTEM" a été déplacée récemment.

 

Elle se situe dorénavant, rue Alphonse Jenn, afin de mettre en évidence que l'entrée officielle du collège se situe bien dans cette rue.

Petit rappel du fonctionnement des accès au collège :

Entrée Principale : Élèves et visiteurs - Rue Alphonse Jenn (face à l'escalier)

Portail avec possibilité d'appel Vie Scolaire/Secrétariat Administratif/Secrétariat Gestion.

Grille d'accès ouverte lors des passages d'élèves en début et fin de journée ainsi que lors des interclasses ou pause méridienne sous la présence d'un Assistant d’Éducation.

 

Entrée Secondaire : Élèves ou personne à mobilité réduite / Professeurs - Rue Alphonse Jenn (depuis parking)

Portail avec possibilité d'appel.

 

Entrée de Service : Fournisseurs / Personnels habilités

Portail ouvert, à la demande, par les agents pour permettre les livraisons pour la restauration scolaire et l'intervention des entreprises.

 


05/09/2017

Opération "Tuteurs"

Lors de la rentrée des 6ème lundi 04 septembre 2017 de 13h30 à 15h30, une opération "tuteurs" a été organisée par Mme MUNCH, professeur de Religion.

 

Ce projet animé par des élèves de 3è volontaires et encadré par les professeurs principaux à pour but de faciliter l'intégration des nouveaux élèves de 6ème en leur proposant des activités et jeux de connaissance sur le collège.

 

Encore une fois cette année, la bonne humeur était au rendez-vous !

Nous souhaitons remercier chaleureusement tous les acteurs de ce projet !!


(21.04.16)

EPS: La course d’orientation au collège de Ferrette

Les triangles de plastique oranges et blancs qui fleurissent un peu partout autour du collège ne sont pas l’œuvre d’un artiste contemporain, mais des balises de course d’orientation (CO) !

Il est indispensable de savoir bien se repérer.
Il est indispensable de savoir bien se repérer.

Cette activité est pratiquée par certaines classes du collège, dans le cadre des cours d’EPS. Le principe est simple : il s’agit de trouver un certain nombre de balises en un minimum de temps. Mais attention, il faut  savoir s’orienter et lire sa carte pour ne pas se tromper ! Une maîtrise des notions de légende et d’échelle s’impose. Il faut également avoir une bonne condition physique afin de pouvoir enchaîner plusieurs balises sans s’arrêter ! On peut bien sûr marcher pour reprendre son souffle, mais le temps de course sera forcément moins bon à l’arrivée…

Poinçonnez, c'est gagné !
Poinçonnez, c'est gagné !

Pour les niveaux plus avancés, la boussole est l’outil indispensable pour déterminer un azimut et trouver les balises. Pour le moment, la CO se cantonne aux abords du collège, mais il serait intéressant à l’avenir de la faire évoluer vers des horizons plus lointains : les professeurs d’EPS en partenariat avec l’administration réfléchissent actuellement à la question.

 

Thomas Zippert, professeur d'EPS

Photos: Alice Gardinal 5A


(20.04.16)

Ma vie en Allemagne

Hannah Vogelsänger, 12 ans, correspondante allemande, est venue vivre une semaine alsacienne au collège de Ferrette.

Document remis
Document remis

Elle étudie au "Rotteck Gymnasium" de Fribourg, elle est en classe de 7ème (ce qui correspond à la classe de cinquième chez nous). Ses cours débutent à 7h50 et se terminent vers 13h00. Hannah ne mange que très rarement à la cantine, uniquement lorsqu'elle a cours l'après midi. Le repas lui revient alors à 4€. Le plus souvent les après-midi sont dédiées aux activités. Hannah s'initie aux arts du cirque pour enfants, elle joue également du violon. En ce qui concerne les notes en fin de trimestre elles sont différentes de chez nous. Elles vont de 1 à 6, la meilleure étant 1 et la plus mauvaise 6. En Allemagne, les cours ont une durée de 45 minutes. Au bout de 2 séances il y a une pause de 20 minutes. Les élèves se doivent d'être plus autonomes, car lors des pauses il n'y a pas d'assistants d'éducations pour les surveiller. Si il y a un soucis, ils s'adressent directement à leurs professeurs. Lorsqu'un professeur est absent et qu'elle n'a pas cours, Hannah peut soit rentrer chez elle par ses propres moyens ou s'installer dans une salle vide en autonomie. Dans cet établissement qui regroupe "collège et lycée", les élèves habitent pratiquement tous aux alentours et viennent à pieds, en vélo, ou pour une minorité en transports en communs.

Kassandra Urban


(15.01.2016)

Un peu de rabe s'il vous plait !

Bientôt la fin du gaspillage au restaurant scolaire? Depuis le début de l'année scolaire, les élèves ainsi que le personnel de l'établissement ont eu l'agréable surprise de découvrir un bar à salade au milieu du réfectoire.

Mme Haas et M. Eggenswiller entourés de l'équipe des agents, fiers de nous présenter le nouveau bar à salade. (photos TaLuÇa G.A.)
Mme Haas et M. Eggenswiller entourés de l'équipe des agents, fiers de nous présenter le nouveau bar à salade. (photos TaLuÇa G.A.)

Chaque jour ce sont différents types de salades qui sont proposées, le tout en libre service. Le but de cette manœuvre? Faire prendre conscience aux élèves que, comme on se sert soit même, on ne prend dans son assiette que ce qu'on mange et ainsi réduire la gaspillage. Les choix sont variés et chaque jour différents: salade verte, de carottes, de cèleri, de choux, de riz au thon, de pâtes et même quelques jours de la charcuterie. Autant dire que chacun peut y trouver son bonheur. Juste à côté un autre bar, où les élèves peuvent venir se reservir en plat du jour, ou en haricots verts lorsqu'il y a cheeseburger/frites !

Chantal et Christine, 30 ans de complicité au service des élèves !
Chantal et Christine, 30 ans de complicité au service des élèves !

Autre nouveauté, un grand panier, a été placé à coté de l'endroit où les élèves déposent leur plateau, lorsqu'ils ont terminé leur repas. On peut y déposer des produits non consommés et encore fermés, tel que fromage, yaourt, fruits... Ces produits pourront ensuite être consommés par d'autres élèves, afin qu'ils ne soient pas jetés inutilement. Enfin sont également mis à disposition cette année, deux micro-ondes pour pouvoir réchauffer ses plats en cas de besoin.

L'année dernière Mme Haas et l'ensemble du personnel de cantine ont constaté le trop grand nombre de nourriture gâché chaque midi. Avec ce nouveau système nous pouvons désormais, ensemble, réduire ces déchets. Pour rappel, ce sont 5 sceaux de 25 litres de nourriture qui étaient jetés chaque midi l'année dernière.

Monsieur Eggenswiller le chef cuisinier de notre établissement, a assisté à une formation, lors de laquelle lui ont été présentées ces nouveautés. Épaulé par Mme Haas dans sa démarche, qui a elle même visité d'autres établissements pour constater le bien de ce mode de fonctionnement. Le projet d'achat et de mise en place a ainsi pu voir le jour.

Eléa Gasser et Emma Munck