Mercredi 9 juin 2021

Réponse concernant le concours!

Nous avons eu la chance  que le collège de Ferrette soit arrivé en Finale Nationale de ce concours. Mais pas de prix , dommage! Mais de vives félicitations. Bravo à nos élèves de 4èmes qui ont su se faire remarquer par la qualité des projets.
Voici la lettre qui nous été adressée: 
Date: 8 juin 2021 14:01:31
Objet: Concours "Arts en plastique pour l'océan"

Chère Madame Isabelle FREMIOT, Collège Adélaïde Hautval

Le jury du concours « Arts en plastique pour l’océan » a la joie de vous annoncer que votre œuvre « Un animal marin a avalé les plastiques de ma maison! » a été retenue pour la finale nationale.

Si elle n’a pas remporté de prix, nous vous adressons malgré tout, de la part du Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports, ainsi que de la part de la Fondation de la Mer nos plus vives félicitations. Félicitations que nous vous demandons de bien vouloir transmettre à vos collègues et bien sûr à vos élèves : la création de ces jeunes, « Un animal marin a avalé les plastiques de ma maison! », d’une grande qualité plastique, est le fruit de la très belle pédagogie que vos collègues et vous-même avez su leur prodiguer, mais aussi la marque d’une rare sensibilité artistique que nous souhaitions féliciter. Bravo à elles et eux !

Nous vous prions de trouver ci-joint un courrier du jury.

Bien cordialement,

Arnaud COSSART

 

Conseiller CSTI - Mission Éducation Artistique et Culturelle,

Ministère de l’Éducation Nationale de la Jeunesse et des Sports

Direction Générale de l’Enseignement SCOlaire

110, rue de Grenelle – 75357 Paris SP 07

Mercredi 26 mai 2021

Concours arts en plastiques pour l'océan

Les élèves de 4ème du collège ont participé à un concours proposé par Eduscol en partenariat avec la fondation de la mer. Nos élèves ont effectué une installation  éphémère  et ont proposé des projets sur cette incitation:  « Un animal marin a avalé les plastiques de ma maison ! »

 

Ce projet a été réalisé durant le confinement et les vacances d’avril après une longue séquence en plusieurs étapes, sur la thématique des déchets et particulièrement l’exploitation du plastique dans notre société.

Faire le mur le mercredi après-midi:

Les élèves volontaires de 4ème A et E viennent poursuivre la fresque durant leur temps libre, bravo à eux pour leur implication. Ambiance studieuse et chaleureuse durant cet après-midi là. Les élèves suivent les conseils avisés de l'artiste Anne Zimmermann et leur professeur d'arts plastiques.

Mardi 30 mars 2021

« Mur d’expression, tag graf Street .écolo »

Anne Zimmermann, artiste plasticienne du Sundgau, est intervenue en collaboration avec Isabelle Fremiot, leur professeur d’arts plastiques, à plusieurs reprises au collège avec nos 4A et 4E .

Cette intervention a pour but de réaliser une fresque dans le couloir du collège, face à la salle de conférence

Notre objectif est de nous appuyer sur les thématiques écologiques déjà engagées par le collège depuis 2015. Des aménagements ont déjà été réalisés à l’extérieur du collège (hôtels à insectes, bancs, mare, installation de sculptures) et il s’agira d’en développer le potentiel dans une perspective plastique. Cette fois-ci l’idée est de créer un mur d’expressions dans l’esprit punchy du street-art, fondé sur une thématique écologique. Seront mis en avant un choix de slogans incitant les collégiens à utiliser les bons gestes écologiques, à sensibiliser les gens sur l’intérêt commun à préserver la nature, à préserver notre planète.

Nos élèves apprennent à monter un projet, de passer de la phase de réflexions, à la mise en forme des idées par le dessin. Puis le montage de la fresque à travers une maquette à l’échelle. Il fallait montrer les constats négatifs des différents types de pollution sur notre planète et le dérèglement climatique, puis de proposer des solutions positives, même les plus fafelues ou imaginaires, pour sauver la nature.

Jeudi 25 mars 2021

Point de vue et cadrage en photo

Atelier photo avec Valérie Graftieaux avec les élèves présents au collège le jeudi 25 mars 2021. Elle est revenue au collège afin d’intervenir une deuxième fois dans les classes.  Les intempéries du jeudi 11 février n’avaient pas permis à l’ensemble des élèves de 3èmes de profiter pleinement de son intervention et de ses conseils de photographe plasticienne. Et cette fois-ci le collège qui a subventionné son intervention.

Les 3èmes B et C ont pu bénéficier des conseils avisés de cet artiste spécialiste afin de faire de la photo d’art.

Installation particulière dans la salle d’arts plastiques aux côtés d’Isabelle FREMIOT, leur professeur d’arts plastiques : appareils photographiques, fonds de couleur, spots de lumière, miroirs, plaques de verre, fruits et légumes pour une matinée comme dans un atelier d’art.

Valérie Graftieaux se présente et montre son musée de poche. Des œuvres petites et donc transportables. Elle explique sa démarche, son travail et explique ce qu’est la côte d’un artiste. Dernière vente réalisée par Valérie, c’est le musée d’art moderne de Strasbourg qui vient d’acquérir certaines de ses photographies d’art.

Les élèves ont appris à cadrer pour que l’objet photographié nous amène à imaginer autre chose que ce qu’il est au départ. Ils ont manipulé les fonds de couleur qui permettent de créer une ambiance autour du sujet et ils apprennent à manipuler un miroir pour enlever les ombres portées sur l’objet sujet.

Une seule contrainte imposée par Valérie Graftieaux : un cercle dans un carré ou un demi-cercle !

La deuxième partie des élèves ont pu créer des dessins à base d’encre de chine et de brou de noix. Utilisation de pinceaux et de plumes pour réaliser un dessin d’observation des fruits et légumes. Les élèves devaient commencer par créer un fond texturé pour faire émerger ensuite l’élément observé.

Les élèves sont partis ravis de ce moment inoubliable avec une artiste de qualité.

 

Liens utiles pour en savoir plus :

Site de l’artiste :  http://www.valeriegraftieaux.net/

Vidéo FR3 : https://www.youtube.com/watch?v=vs_dDbjgbOo

Vidéo You tube :  https://www.youtube.com/watch?v=l3xc_vlbC3s

 

Installation des tables

Quand les élèves produisent, manipulent....exploitation des tablettes numériques et appareils photos pour le projet.

Les productions photographiées par les élèves:

Les productions dessinées par les élèves:

03/04/2020

Mise à jour 08/07/2020

Nos élèves ont du talent durant le confinement !

« Et si le masque devenait le dernier accessoire de mode ? », des réalisations de nos élèves de 5e

Incitation  design.

Les élèves devaient choisir un adjectif dans la liste pour créer et imaginer un masque : floral, nature, écolo, animal, passionné, engagé, coloré, en noir et blanc, rebelle, dangereux, gourmand, explosif, mignon, camouflage.

« la nature envahit le collège », des réalisations de nos élèves de 3e

Après plusieurs mois confinés à la maison, repliés sur nous-mêmes sans pouvoir sortir à l’extérieur…. nous revenons sur les lieux du collège et là notre surprise est grande.

La nature a repris ses droits sur l’ensemble de l’établissement !

 

« MIX’art », des réalisations de nos élèves de 5e

Les œuvres d’art proposées, sont passées dans une centrifugeuse.

Le Château et soleil  (1928) de Paul KLee, l'Hommage à Blériot (1914) de Robert Delaunay, le Notary (1983) de Jean-Michel Basquiat, et Me and Double-DOB (2009) de Takashi Murakami ont été mixées, passées à la centrifugeuse, mélangées et nous obtenons maintenant une nouvelle œuvre d’art, une nouvelle création !

De nouvelles réalisations de nos élèves de 5e

« A travers la fenêtre, je m’évade…»,

Sur un support de leur choix, les élèves ont dû réaliser une composition qui intègre une fenêtre (de type, de forme et d’échelle libres) et à travers laquelle ils ont représenté un univers totalement en rupture avec le reste du dessin.

Au final deux espaces sont représentés : celui qui entoure la fenêtre et celui que l’on voit à travers la fenêtre.

« Quand la BD rentre dans la maison…»

« Mon coin à moi !», des réalisations des élèves de 3e

 

Ce sujet est inspiré d’une proposition de l’illustratrice, Pénélope BAGIEU, qui a proposé sur Twitter, en période de confinement sanitaire visant à enrayer l’épidémie, de décorer sa « Coronamaison »

 

 

Les troisième ont représenté leur espace idéal et imaginaire dans lequel ils pourraient passer beaucoup de temps. Comment serait-il aménagé, organisé, quels objets, de quelle couleur serait-il, à quel univers pourrait-il renvoyer ?

« Remake » une nouvelle réalisation de nos élèves de 5e

S'approprier une œuvre connue avec les moyens du bord...

Portraits en hommage à Arcimboldo, de nouvelles réalisations de nos élèves de 6è

A partir de matériaux récoltés dans un même endroit de la maison ou d'une même thématique,  les élèves ont crée un portrait (de face, de profil ou de 3/4).

Ils ont dû réaliser une installation éphémère dont la seule trace était la photographie.

« Un château qui tient dans ma main » une nouvelle réalisation de nos élèves de 5e

Les élèves de 5è ont réalisé des châteaux fort médiévaux. Leurs travaux devaient pouvoir tenir sur une main et l'on devait retrouver les objets et les formes des constructions moyenâgeuse :  donjons, créneaux, tours, remparts, meurtrières, mâchicoulis ....

« Une cabane insolite » des réalisations de nos élèves de 6e

Comme dans « Arthur et les Minimoys » (film de Luc Besson), tu as rétréci (tu n’es pas plus haut qu’un personnage légo ou playmobil) à l’intérieur d’une maison inconnue.
Pour survivre durant quelques jours et t’abriter des prédateurs (parce qu’à cette taille un chat peut devenir une bête féroce !), tu vas te construire une cabane en hauteur et suspendue pour t’abriter...
Cependant tu es tombé dans un endroit précis de cette maison et tu vas te débrouiller avec les matériaux trouvés sur place ! (dans le tiroir du bureau, dans la cuisine, dans le tiroir à outils ou l’atelier, dans le placard à pharmacie ou dans la salle de bain, dans le tiroir de la couturière, dans la caisse à jouets, dans la poubelle en plastique, dans la boîte à bijoux)

Superhéros écolos, des réalisations de nos élèves de 5e

Les élèves de 5èmes ont dû imaginer des superhéros écolos. Leur mission ? sauver notre planète avec leurs supers pouvoirs !

  • Ils devaient choisir une thématique pour traiter le rôle du superhéros:
  • Déchets, emballages, plastiques
  • Qualité de l’air, de l’eau, de la nourriture
  • Biodiversité, extinctions des espèces
  • Gaspillage des ressources

« Une signalétique qui se voit de loin dans le CDI » des réalisations de nos élèves de 4e

 Les élèves doivent fabriquer un objet en 3D (à partir de matériaux de récupération) pour déterminer la thématique d’un des rayonnages afin de guider les lecteurs dans le CDI (ex: Arts, loisirs, sports/ Fiction, Fantastiques, Romans, Littérature/ sciences….).

Les élèves ont réalisé des planches à dessin pour leur futur projet en volume.

« Livre sculpté : une histoire qui se voit avant de se lire!» des réalisations de nos élèves de 3e

Projet de livre détourné : les élèves ont dû mettre en avant l’histoire d'un roman. Sans avoir lu le livre, le spectateur devrait pouvoir deviner le sujet du roman !
Les élèves ont pu choisir de mettre en avant le résumé de l’histoire, un chapitre, un paragraphe, une scène importante ou un élément qui a plu : une action, un détail, un objet important de l’histoire….

 

Projet en partenariat avec la médiathèque d’Altkirch et départementale

Juin 2019

Journée artistique 2018-2019

Les élèves du collège ont exposé leurs travaux réalisés durant l’année scolaire. Ils ont participé à la mise en place de leurs productions et ont réfléchi à des mises en scène pour mettre en valeur chaque réalisation.

Les 6èmes

Ils ont travaillé sur l’objet et ses détournements : outils de la trousse observés et dessinés, création d’insectobjet ou animobjet , installation d’objets pour reconstituer le bestiaire du Moyen-âge et retravailler avec les outils numériques paint.NET, fabrication de personnages légendaires se cachant dans une pièce de la maison, des taillures de crayon qui prennent vie et se transforment.

 

les 4èmes

Ils ont travaillé autour de la société de consommation : observer et dessiner l’emballage d’un paquet de M&M’S, créer des natures mortes constituées de menus néfastes et bénéfiques pour la santé.

En relation avec l’actualité, ils ont fabriqué en volume des monuments parisiens (tour Eiffel et Arc de Triomphe) avec des matériaux de récupération d’une même famille.

 Ils ont participé à » un concours autour de la création d’une carte postale sur l’incitation « boule de feu » et certains des élèves ont pu exposer leur travail à la manifestation organisée par Central Vapeur, la revue TOPO en lien le Rectorat Strasbourg pour les rencontres du monde de l’Illustration.

Les 5èmes

Ils ont travaillé sur la réalité et la fiction des images : ils ont camouflé un morceau de tissu dans leur production, ils ont peint sur leur main pour qu’elle disparaisse dans la salle d’art plastique. Ils ont reconstitué »de manière vivante » et en se mettant en scène, des tableaux de maître. Ils ont détourné, en exploitant des logiciels de dessin des œuvres d’art.

 

 

les 3èmes

Ils ont planché sur la perspective en dessin, ils ont réfléchi dans le domaine de l’architecture afin de détourner des containers en habitat (pour une chambre d’étudiant, un logement pour un SDF, un logement de première nécessité après une catastrophe.) Ils ont abordé les questions d’urbanisme en réfléchissant à l’aménagement de ces logements.


Section FLS

Ils viennent d’ici et d’ailleurs et parlent d’eux à travers leur autoportrait.

Projet « Alice aux pays des merveilles »

Dans le cadre du PEAC, Les classes de 6èmes ont participé à la réalisation d’une installation artistique sur la thématique d’« Alice aux pays des merveilles » dans le jardin du collège. Ils ont découvert le travail du modelage et de la céramique. Le projet a été financé par le collège et le département du Haut-Rhin dans le cadre d’un appel à candidature. Un vernissage a été proposé, durant la journée artistique au collège de Ferrette, afin d’expliquer et faire découvrir le projet aux parents. 

Les différentes étapes : Les croquis et dessins, le modelage, l’émaillage et l’installation dans le jardin du collège.

Exposition cycle 3 collège/CM2 avec une thématique commune, sur Léonard de Vinci

A l'occasion de la commémoration du 500ème anniversaire de la date de son décès, les élèves de 6èmes ont inventé la suite d’une machine à partir d’un fragment de dessin. Ils se sont transformés en archéologue pour reconstituer une machine, jamais terminée, par Léonard de Vinci
Ils ont dû ensuite fabriquer ces machines à partir de carton, de papier et de bouts de bois


Les 5èmes ont travaillé sur les tableaux de Léonard de Vinci et ont détourné quelques œuvres


Les 4èmes ont mis en conserve certains aspects et métiers de Léonard de Vinci

Les élèves de CM1 et CM2 de Ferrette détourné la fresque La Cène. Les élèves de CM1 et de CM2 du RPI de Koestlach, Moernach et Vieux Ferrette ont travaillé autour de l'Homme de Vitruve et ralisé une fresque de plusieurs mètres en utilisant uniquement des matières naturelles. Enfin les élèves de CM2 de Lutter nous ont fait voyager dans l'esprit de Léonard de Vinci grâce à leur réalisation, Le Bazar de Léonard